2017 – Une région AWS en France

Bonne nouvelle : Amazon Web Services (AWS) ouvrira une région en France en 2017.

Cette nouvelle région AWS offrira aux partenaires et clients la possibilité de gérer leurs charges de travail et de stocker leurs données en France.

Cette Région sera la quatrième en Europe. Il y à actuellement deux autres régions en Europe – EU (Irlande) et EU (Francfort) et une région AWS supplémentaire ouvrira dans les prochains mois au Royaume-Uni. Cela portera à dix le total des Zones de Disponibilités (AZ) en Europe permettant aux clients de concevoir des applications hautement disponible et de stocker leurs données au sein de l’Union Européenne.

Cette annonce signifie que l’infrastructure mondiale AWS comprend désormais 38 Zones de Disponibilités, réparties sur 14 régions dans le monde.

À cela s’ajoute l’ouverture l’année prochaine de 4 régions AWS (et 10 Zones de Disponibilités) en France, au Canada, en Chine, dans l’Ohio, et au Royaume-Uni (pour plus d’informations, visitez la page AWS Global Infrastructure).

Région AWS - Infrastructure globale AWS

Comme toujours, nous sommes impatients de répondre aux besoins de nos clients français, actuels et futurs, et de travailler avec nos partenaires en Europe. Bien entendu, cette nouvelle région sera également disponible pour tous les clients AWS souhaitant traiter et stocker leurs données en France.

Pour en savoir plus sur la région AWS en France, vous pouvez contacter nos équipes à Paris: en suivant ce lien »


Comment Veolia Water pense son système de demain avec le Cloud AWS :


L’infrastructure mondiale AWS :

L’infrastructure du cloud AWS repose sur des régions et des zones de disponibilité. Une région est un emplacement physique hébergeant plusieurs zones de disponibilité. Les zones de disponibilité comprennent un ou plusieurs centres de données discrets hébergés dans des installations séparées – En savoir plus

« Le lancement de cette nouvelle région AWS s’inscrit dans la volonté d’AWS de développer sa présence en France depuis les dix dernières années » explique Werner Vogels, CTO d’Amazon.com. Depuis 2006, AWS a en effet lancé trois points de présence en France, deux à Paris et un à Marseille, et a ouvert des bureaux dans l’hexagone employant des gestionnaires de comptes, des architectes solutions, des formateurs, des équipes de business développement et bien d’autres fonctions. (Lire l’article de Werner Vogels, CTO d’Amazon.com)

De nombreux clients ont déjà manifesté leur enthousiasme en apprenant la nouvelle comme en témoigne notamment Loic Jaures, CTO de Teads, qui explique : « Sans AWS, nous aurions dû concentrer nos efforts et notre temps sur l’infrastructure et non sur notre développement et notre innovation. En confiant la gestion de l’infrastructure à AWS, nous avons aujourd’hui des utilisateurs partout aux Etats-Unis, en Asie, et en Europe. Une nouvelle région nous aidera à améliorer nos services auprès des clients français, qui ont des attentes particulièrement élevées en termes de distribution de contenu, comme Le Monde, Condé Nast, Les Echos et d’autres. »

D’ailleurs, Jeff Barr, Chief Evangelist Amazon Web Services, précise que l’entreprise est « continuellement à la recherche de la satisfaction des clients français présents comme futurs. Cette nouvelle région est également disponible pour les clients AWS actuels qui souhaiteraient stocker leurs données en France ».

Vous trouverez plus d’informations sur cet article du blog de Jeff Bar, Chief Evangelist d’AWS, ou sur celui du blog de Werner Vogels, CTO Amazon.com.

Pour en savoir plus sur la nouvelle région française d’AWS, rendez-vous le 27 octobre pour l’Enterprise Summit à Paris. Inscriptions gratuites ici

Vous aimerez aussi...